La naissance d'une oeuvre



Toute oeuvre naît de la main de l'artiste qui préalablement discute avec le mandataire du message que doit porter la sculpture.
Premièrement, on élabore des croquis et dessins jusqu'à l'obtention d'un modèle à partir duquel une maquette, souvent en plastiline, est créée.
Cette maquette est peaufinée mais certaines modifications peuvent encore être apportées.

Le sculpteur rassemble le bois. Généralement, on utilise du bois débité en planches d'une épaisseur allant de six à douze centimètres. Le bois est vieilli en extérieur sur une période qui varie selon l'épaisseur de la planche ou du tronc. On utilise des bois de qualité supérieure comme le tilleul, l'arole, le châtaignier et le noyer. Les planches ou demi-troncs sont ensuite assemblés avec des colles synthétiques modernes qui résistent dans le temps.

Ainsi, le sculpteur peut ébaucher l'oeuvre. Il commence par les formes plus grandes qu'il découpe à la hache ou à la tronçonneuse. Petit à petit, la sculpture prend forme et l'artiste peut passer à des gouges plus petites et fines. L'expérience et la formation de l'artiste contribuent à la réussite de l'œuvre.

Une fois l'œuvre ébauchée, l'expert de la Chambre de Commerce de Bolzano vient contrôler que tout ait été bien fait à la main. Il émet un procès verbal et applique sur l'œuvre un certificat de garantie. Outre cette marque, un certificat de la Chambre de Commerce de Bolzano certifie que les œuvres ont été entièrement travaillées main. Toutes les œuvres de Mussner G. Vincenzo sont certifiées par la Chambre de Commerce de Bolzano.


C'est seulement après certification que l'élaboration des détails et dernières retouches ont lieu. Selon le choix de finition, certaines œuvres sont travaillées à la râpe et au papier de verre.
L'œuvre en bois naturel est protégée avec une fine couche de cire. Mais habituellement, la sculpture revient au peintre et au doreur qui lui donnent, selon des techniques anciennes, la teinte et les couleurs souhaitées. La peinture peut être effectuée avec des couleurs à l'huile ou seulement ombragée avec de légères tonalité.
Quant à la dorure, nous utilisons toujours de l'or en feuille. Avec l'aide d'un pinceau en poil d'écureuil, on applique les feuilles d'or sur les parties à dorer préalablement traitées avec des enduits spéciaux.